Accueil > Actualités > Rapport de la France à la Commission européenne sur la lutte contre la (...)

Rapport de la France à la Commission européenne sur la lutte contre la traite des êtres humains - 2011-2014 (rédigé par la MIPROF)

vendredi 23 janvier 2015

La société civile a jusqu’à fin février pour transmettre à la Commission européenne ses remarques et compléments d’information sur ce document.

La traite des êtres humains compte parmi les activités criminelles les plus développées dans le monde.

Des millions d’individus sont exploités par des réseaux criminels, souvent en raison de leur particulière vulnérabilité, liée à leur âge, à leur appartenance à une minorité, à une situation économique précaire ou encore à leur sexe. Les bénéfices illicites tirés de ces formes d’exploitation sont exponentiels et la traite des êtres humains est devenue la troisième forme de criminalité la plus lucrative derrière le trafic de drogue et la contrefaçon.

Au sein de l’Union européenne, le nombre de personnes exploitées est estimé selon l’OIT à 610 000. Les dernières statistiques fournies par Eurostat font état d’une augmentation de 18% du nombre de victimes de la traite des êtres humains en 2013 par rapport à 2012. 62 % sont des victimes d’exploitation sexuelle, et la grande majorité (80%) sont des femmes et des filles mineures. Cette augmentation se retrouve également en France, où les victimes de proxénétisme ou de traite des êtres humains identifiées en procédure sont très sensiblement supérieures en 2013 par rapport à 2012.

PDF - 3.3 Mo

Actualités

Communiqué du 10 Mai 2018 : Quand pourrons-nous célébrer l’abolition de la traite des êtres humains et des formes contemporaines d’esclavage ?

Lire plus
Tous les articles

Agenda

Prochaines rencontres du Collectif : Lundi 14 Mai 2018 et Mardi 15 Mai 2018

Lire plus
Tous les articles

Films

#INVISIBLES : un film pour dénoncer la traite des enfants

Lire plus
Tous les articles

Publications

Les nouveaux visages de l’esclavage

Lire plus
Tous les articles