Accueil > En action > Incitation à commettre des délits

Incitation à commettre des délits

L’article 225-4-1 du code pénal précise que le fait de "contraindre la victime à commettre tout crime ou délit", qu’il s’agisse de vols à la tire ou à l’étalage, de de cambriolages, etc. constitue l’une des finalités de la traite des êtres humains et est passible, à ce titre, de sept ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

Le cas le plus connu, en France, de traite visant à contraindre les victimes à commettre des vols à la tire est l’affaire Hamidovic : les jeunes filles exploitées par ce puissant réseau originaire de Bosnie-Herzégovine étaient contraintes de détrousser les passants, en particulier les touristes asiatiques, dans le métro parisien. Les chefs du réseau ont écopé de peines allant jusqu’à 12 ans de prison.

Crédit photo : Eric Panloup

Actualités

Point sur la traite des êtres humains à l’occasion de l’Examen Périodique Universel de la France

Lire plus
Tous les articles

Agenda

Mardi 12 septembre 2017 : Prochaine réunion plénière du Collectif "Ensemble contre le traite des êtres humains"

Lire plus
Tous les articles

Films

#INVISIBLES : un film pour dénoncer la traite des enfants

Lire plus
Tous les articles

Publications

Les nouveaux visages de l’esclavage

Lire plus
Tous les articles