Coordination : Geneviève Colas - genevieve.colas@secours-catholique.org - 06 71 00 69 90

Irina

Comment t'es-tu retrouvée enfermée dans la situation d'exploitation sexuelle ?

"Tu sors sur les routes, tu supportes plein de choses, que c'est dégueulasse, tu supportes pas.

C'est pas un plaisir, c'est rien, c'est vraiment un corps sans coeur, voilà.

En des petits mots. Moi je trouve ça mort, tu sens rien."

Sur quels leviers t'es-tu appuyée pour en sortir?

"Même on réfléchit, comment on peut sortir de là. Premièrement il faut que la personne trouve un endroit où dormir. Deuxièmement il faut que la personne trouve quelqu'un qui va l'aider, lui apporter son soutien. Troisièmement qui va lui donner courage. Sans ça, la personne ne peut pas réfléchir. Parce que dès que tu es là-dedans, tu ne peux pas réfléchir, tu ne réfléchis pas bien. Premièrement il faut lui donner un endroit stable, un endroit où dormir, quoi manger, quoi habiller. Après les autres viendront, parce que si tu n'as rien là, tu ne peux pas sortir.

Dès que tu es dans la rue, tu peux acheter tout ce que tu veux, mais sans penser que tu es en train de vendre ton corps à quelqu'un."