Coordination : Geneviève Colas - genevieve.colas@secours-catholique.org - 06 71 00 69 90

Enquête à venir sur les victimes de traite des êtres humains accompagnées par les associations en 2021

Combien de victimes de traite des êtres humains sont exploitées en France ? Quel est le profil de ces victimes ? Quelles sont leurs conditions d’exploitation ? Une enquête pour répondre à ces questions !

La traite des êtres humains, phénomène criminel mondial, est un sujet complexe à saisir statistiquement. L’emprise des réseaux criminels, la situation administrative souvent irrégulière des victimes et leurs particulières vulnérabilités les rendent invisibles des autorités judiciaires.

Les administrations disposent ainsi de données partielles, c’est pourquoi les données collectées par les associations, souvent les premières interlocutrices des victimes, apparaissent comme essentielles à la compréhension de ce phénomène criminel.

Une enquête pour connaitre le profil des victimes de traite

Afin d’améliorer la connaissance sur la traite des êtres humains, une enquête annuelle collectant les données sur les victimes de traite accompagnées par les associations en France a été mise en place depuis 2016, menée par la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (Miprof) et le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) en collaboration avec les associations membres du Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains ».

Cette enquête est régulièrement saluée par les instances européennes et internationales comme une bonne pratique initiée par la France.

La réalisation de cette enquête est prévue par le 2nd plan d’action national contre la traite des êtres humains. En 2020, 26 associations ayant accompagné plus de 2 200 victimes de traite des êtres humains ont répondu à l’enquête.

La collecte de données pour la sixième édition de l’enquête « Les victimes de traite des êtres humains accompagnées par les associations en France » est lancée.

Ces données sont recueillies via un questionnaire en ligne diffusé auprès d’associations susceptibles d’accueillir des victimes de traite des êtres humains, disponible via le lien suivant : https://ssmsi.questionnaire.interieur.gouv.fr/index.php/663483?lang=fr

La collecte durera jusqu’au 15 juin 2022 et la publication des résultats est prévue pour le 18 octobre 2022.

Si répondre au questionnaire représente un investissement important, chaque année la restitution de cette enquête est essentielle, non seulement pour mieux mesurer le phénomène de la traite des êtres humains en France mais également, pour mobiliser la société sur ce sujet.

Renseignements

Vous pouvez contacter la MIPROF et le SSMSI pour tout renseignement :

Consulter la dernière publication annuelle

La traite des êtres humains en France, profil des victimes accompagnée par les associations en 2020 :
http://www.contrelatraite.org/statistiques_victimes_2021